Trump en guerre contre le climat

« Pourquoi Donald Trump retire les USA de l’accord sur le climat

Outre le fait qu’il s’agissait d’une promesse de campagne, ce retrait figurait au programme du parti républicain. Sur les dix candidats à la primaire, seuls deux reconnaissaient la réalité du réchauffement climatique, tout en affirmant qu’on ne pouvait ni ne devait rien y faire.

En effet, le parti républicain s’est radicalisé sous l’impulsion de trois phénomènes : le rejet de Barack Obama, la radicalisation de son électorat (ces deux causes étant liées) et l’influence des groupes qui le finance.

En particulier, les Kock Brothers ont dépensé près d’un milliard de dollars au cours de la dernière campagne (présidentielle et législative). Ces deux milliardaires ayant fait fortune dans les hydrocarbures prônent une ligne politique ultra radicale. Leurs priorités sont le retrait complet de l’État de tous les secteurs d’activité (santé, éducation, services publics…) et la suppression de toute régulation (en particulier environnementale). Avec leurs alliés, ils exercent une influence considérable sur le parti républicain. Tout candidat s’écartant de leur plateforme idéologique, en particulier en ce qui concerne les règles environnementales, se voit retirer leur financement. Dans de nombreux cas, un candidat dissident financé par les Koch Brothers sera présenté contre le républicain modéré dans le seul but de le faire perdre.   »

Donald Trump siffla trois fois (3/3)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *