Le barrage au FN. Et après?

« Pragmatiques et impatients de se livrer un dernier combat, les deux hommes, insensibles au peu d’enthousiasme des Français de voir se rejouer le match de 2012 et ne semblant pas croire que le FN puisse l’emporter, sont en réalité d’accord pour ne pas faire bouger les lignes. »

http://www.telos-eu.com/fr/vie-politique/le-barrage-au-fn-et-apres.html