Pourquoi la tête de Bachar el-Assad serait trop coûteuse pour l’Occident

« Au sein même de la communauté alaouite, les critiques sont nombreuses. Mais pour un groupe significatif de la population, assez nombreux pour garantir son pouvoir jusqu’à aujourd’hui, il est au minimum le moindre mal et celui qui est capable de ramener la sécurité dans le pays. Il ne faut pas exclure qu’une partie des Syriens le supporte réellement dans son action. Enfin, sa vrai légitimité ne repose pas sur le suffrage universel mais sur la fidélité d’un appareil répressif efficace. »

http://www.lefigaro.fr/vox/monde/2015/10/30/31002-20151030ARTFIG00149-pouquoi-la-tete-de-bachar-el-assad-serait-trop-couteuse-pour-l-occident.php

Mali afganistant, les lecons oubliés

“Peut-on s’étonner que de nombreux musulmans voient dans ces interventions une croisade contre l’islam — Afghanistan, Irak, Somalie, Liban, Mali, sans oublier les guerres menées à Gaza. ? “

“Combien de fois nous a-t-on expliqué qu’il n’y avait pas le choix, que « nous » défendions en Afghanistan la sécurité de l’Occident : si « nous » étions battus là-bas, les combats se déplaceraient demain dans nos banlieues.”

“On peut remarquer, au contraire, que chacune de ces expéditions coloniales aboutit à plus d’insécurité, plus de contrôles, plus de surveillance et, par là même, à une atteinte aux libertés fondamentales.”


http://blog.mondediplo.net/2013-01-14-Mali-Afghanistan-les-lecons-oubliees